Étapes de la modernisation de la lessiveDécouvrez l’histoire du lave-linge et les principal étapes de son évolution :

Vous souhaitez connaitre l’histoire de cet appareil créé il y a plusieurs siècles en détail, voici quelques étapes importantes qui ont marqué l’histoire du lave-linge moderne.

Auparavant, le linge de maison était lavé par les femmes appelées les lavandières. Ce travail était très dure, car il était effectué à la main en tapant, en tordant et en frottant le linge dans tous les sens afin d’en retirer les tâches. Les lavandières étaient accroupie des journées entières en été comme en hiver sur le bord des fleuves, des rivières ou des lavoirs présents dans chaque ville et village. Ces lavoirs étaient un point de rencontre pour ces femmes qui profitaient de ce travail très long toute en se racontant les potins et commérages des environ.

En 1767, l’inventeur allemand Jacob Christian Schäffer réalise la première machine à laver, mais le premier brevet a été déposé le 31 mars 1797 par l’Américain Nathaniel Briggs.

En Angleterre lors de l’année 1830, apparaissent les premières machines à laver mécaniques qui fonctionnaient à manivelles.

La laveuse à rouleaux est inventée durant l’année 1843 par John E. Turnbul en Amérique.

Pendant l’année 1851, James King a créé la première machine à tambour fonctionnant avec une manivelle et 10 ans plus tard on y ajoute une essoreuse pour simplifier cette tâche.

En 1870, François Proust propose en Europe une machine à laver qui est un grand seau métallique à double fond que l’on remplissait d’eau mise et que l’on mettait sur un feu. La vapeur que génère cet appareil permettait de stériliser tous les tissus, mais il ne supporte pas de telles conditions de lavage.

Durant l’année 1898, le constructeur français Flandria fabrique la “Barboteuse”. Se lave linge est un tonneau en bois munie d’un mécanisme qui était actionnée par une manivelle pour permettre au linge de frotter sur les parois de la machine.

En 1907, l’ingénieur américain Alva John Fischer met au point “Thor”, qui est la première machine automatique et dépose un brevet en 1910. Cette machine n’est plus actionnée à la main, car les mouvements de tambour étaient réalisés par un moteur électrique, mais le moteur n’est pas étanche et les courts-circuits arrivait souvent et ce modèle n’essore pas le linge.

Il faut attendre 1920 pour voir de nouvelles machines équipées d’un moteur à deux vitesses. Une vitesse lente pour le lavage et la seconde vitesse plus rapide pour l’essorage. En France, le premier lave-linge motorisé est présentée lors de la foire de Paris.

Quelques années plus tard en 1929, en France apparaît les premières machines à laver française avec essorage intégré.

1937, un Américain John Chamberlain crée la première machine multi-fonctions pour la société Bendix Aviation Corporation qui a déposé un brevet.

Cette machine multi-fonctionnelle permettait déjà le lavage, rinçage et l’essorage en un seul cycle. C’est le moment ou le lave-linge moderne est née.

C’est au cours de l’année 1937, que la première machine semi-automatique est inventé par Rudique.

Durant l’année 1940 en Amérique, près de 15 000 000 de maisons possèdent une machine à laver électrique.

Au cours des années 50 et 60, les laveries automatiques se sont multipliées dans toutes les grandes villes des États-Unis.

L’année 1960 voient apparaître les premières machines (LADEN) qui permettent un essorage par la force centrifuge du tambour. En France, les premiers modèles automatiques arrivent et combine le prélavage, le lavage, le chauffage, l’essorage et un choix de programmes varier en fonction des textiles à laver.

Dès 1967, près de 50% des foyers français sont équipés d’un lave-linge.

Dix en plus tard en 1977, près de 75% des ménages possède leur lave-linge en France et le premier lave-linge et sèche-linge est créé..

Entre 1970 et 1980, les progrès de l’électronique vont permettre aux constructeurs l’élaboration de nombreuses améliorations qui modifient certains paramètres comme le niveau d’eau, la cadence de brassage et d’essorage grâce à des informations fournies par divers capteurs.

À la fin des années 1990, l’inventeur anglais James Dyson sort “le Contrarotator”. Se lave-linge à deux cylindres qui tourne dans des directions opposées. Cette machine permet de réduire le temps de lavage et de produire des résultats plus propres.

Ensuite, les fabricants n’ont cessé d’améliorer leurs machines à laver et avec la création de différents cycles de lavage adaptés au type de textile de couleur, au linge blanc, à la laine et au linge synthétique. C’est au cours de l’année 1997 que la marque MIELE a créé un programme de lavage pour la laine efficace, car lavage de vêtements en laine était toujours réalisé manuellement puisque la laine ne peut pas être nettoyé avec beaucoup de chaleur et qu’elle se détende avec trop de mouvement.

Aujourd’hui, nous pouvons constater que de grand défit technologique ont été réalisés par nos ancêtres et dans les quatre coins du monde pour obtenir un lavage de linge de plus en plus de qualité qui préserve vos différentes matières de textiles grâce à des fonctions réalisées spécifiques à cette utilité.

Les constructeurs continuent d’innover avec l’optimisation de la consommation d’eau, d’énergie, le design et une série d’options. Les options les plus récentes permettent de doser la lessive et l’eau en fonction du poids du linge pour les programmes sélectionné lors des lavages et même de détecter la qualité des tissus. Le lavage à la vapeur permet une meilleure qualité de lavage en moins de temps, mais aussi une économie d’eau et d’électricité. Les nouveaux modèles ont une connexion via WI-FI pour permettre le lancement de différents lavages à distance.

Quelles seront les prochaines évolutions, quand aurons nous une machine à laver qui trie automatiquement les lignes par type de tissu. Ou alors pourquoi pas une machine à laver qui repasse le linge directement afin qu’il ne reste plus cas mettre le linge dans le placard. Certaines personnes ont déjà trouvé des astuces afin d’éviter le repassage, d’après plusieurs sources il faudrait simplement pendre le linge mouillé et en utilisant des programmes courts.

L’évolution de ces appareils électroménager est encore loin d’être fini, car quelque part dans le monde il y a déjà une nouvelle évolution qui a été trouvée et celle-ci va peut-être sortir demain pour révolutionné les marchés.

Pour que votre lave-linge reste également dans l’histoire préférée une marque reconnue, robuste et prévoyez votre consommation sur quelques années. Votre budget est bien-sure le point clé du choix de votre prochain lave-linge, mais il faut bien faire attention au matériel que vous achetez, car vos linges peuvent parfois coûter plus chère que quelques euros supplémentaires pour un modèle d’une gamme supérieure. Certaine marque assure toujours un fonctionnement pour une durée de 20 ans, mais la majorité des appareils de nos jours sont créés pour casser à un certain moment afin d’avoir toujours de la demande.

Suivez nos articles pour connaître les lave-linge les plus résistants, plus évolué actuellement parmi ce vaste choix de modèle proposés par les fabricants.

Internet peut vous permettre de profiter de promotion très intéressantes pour l’achat de certains modèles vendu en magasin tout en bénéficiant des mêmes garanties constructeur et certain vendeur offre la livraison à domicile.