Blog

Comment bien prendre soin de son sèche-linge ?

Comment Entretenir votre sèche-linge ?
Ecrit par Suzanne

Comment Entretenir votre sèche-linge?

Comme tous les appareils électroménagers, les sèche-linges ont aussi besoin d’un bon entretien de temps en temps. Depuis des années, plusieurs de mes clients me demandent les meilleures méthodes pour prendre soin de leur sèche-linge. Je leur ai donné quelques conseils bien pratiques et leurs appareils ont maintenant des durées de vie allant jusqu’à des dizaines d’années.
Il était dès lors évident pour moi qu’il fallait écrire un article qui parle plus concrètement des meilleures astuces pour bien prendre soin de son sèche-linge. Ce besoin s’est imposé surtout lorsque je me suis mis à créer ce site. Pour ne pas perdre de temps, je vous invite à lire ces quelques lignes afin de mieux comprendre comment bien entretenir son sèche-linge.

Pourquoi faut-il entretenir son sèche-linge ?

Nous avons tendance à dire que les appareils électroménagers ne sont pas aussi robustes qu’autrefois. Au bout de deux ou trois années, votre sèche-linge a lâché, mais est-ce vraiment dû à sa conception ? Si je vous dis que la faute vient peut-être de vous, vous n’allez pas me croire, n’est-ce pas ? Rassurez-vous je ne vais pas vous accuser à tort. Cependant avez-vous déjà lu le mode d’emploi de votre sèche-linge ? Est-ce que vous êtes habitué à faire un entretien régulier de votre appareil ?

Durant ces années où j’ai réparé des sèche-linges, il n’est arrivé que très rarement que les personnes qui me sollicitent aient gardé un rythme d’entretien régulier de leur appareil électroménager avant que celui-ci ne tombe en panne. Donc n’ayez pas peur, vous n’êtes pas le seul.

Il suffit d’adopter une petite routine d’entretien et de surveillance de votre appareil.

Et j’insiste vraiment sur ce point. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui il existe différents types de sèche-linge. De plus, avec les nouvelles technologies intégrées dans ces appareils (telles que le départ différé avec un programmateur pour bénéficier des heures creuses, une faible consommation électrique, un niveau sonore minime, une option séchage linge délicat, 1/2 capacité, repassage facile, temps de séchage réduit …), les différentes pannes sont devenues plus difficiles à localiser et à réparer. Cependant, si vous adoptez un entretien régulier, éventuellement à la fin du cycle, il sera plus facile de réparer les pannes et de trouver les moyens nécessaires pour remédier à ces problèmes.

À quelle fréquence effectuer l’entretien régulier de votre sèche-linge?

C’est une des questions qu’on me pose souvent. Et je trouve que c’est une très bonne initiative. C’est pour cela que je vous conseille d’adopter l’entretien de votre sèche-linge comme une habitude, un peu comme le cycle de séchage, le cycle de nettoyage de votre sèche-linge. Cela vous prendra peut-être quelques semaines pour bien adopter le rythme, mais je vous garantis que ça en vaut la peine.

Pour ceux qui ont un emploi du temps chargé, je propose de faire une vérification de l’ensemble de l’appareil. Vous n’avez pas besoin d’être un expert, il faut simplement vérifier le fonctionnement, la durée de séchage ainsi que les branchements et le bruit qui sort de l’appareil. Ceci ne vous prendra pas plus de quinze minutes, mais vous garantira une utilisation à long terme de votre sèche-linge.

Cependant, les propriétaires des modèles à condensation ne seront pas aussi libres. En effet, cet appareil a besoin d’un entretien plus d’une fois par semaine. Hé oui, avec ce type de sèche-linge il ne faut jamais oublier de vider le bac de ramassage de l’appareil. Un seul oubli peut entraîner un débordement et un court-circuit. Donc, soyez très attentif et n’oubliez jamais cette vidange. Si vous n’avez pas vraiment le temps alors, je vous suggère de suivre ces consignes : lorsque vous enlevez votre linge du sèche-linge, veillez à vider le bac de ramassage d’abord. En adoptant cette habitude, vous n’aurez pas besoin de vous en rappeler à chaque fois parce que ce sera devenu un automatisme. Pour la vérification des autres fonctions de l’appareil, vous pouvez effectuer cela deux fois par semaine. Donc, n’oubliez pas de l’encoder dans votre calendrier.

Quels sont les outils à utiliser pour l’entretien de votre sèche linge ?

Quels sont les outils à utiliser pour l’entretien de votre sèche linge?

L’entretien d’un sèche-linge n’est pas aussi difficile que l’on croit. En fait c’est un ensemble de nettoyages que vous devez effectuer régulièrement. Cela vous évitera beaucoup de problèmes et je crois que tout le monde peut apprendre comment nettoyer des sèche-linges.

Dans ce qui va suivre, je vais vous donner quelques étapes pour vous aider à mieux entretenir votre sèche-linge. J’espère que vous mettrez cela en pratique. En attendant, je vais vous donner les outils nécessaires qu’il faut pour l’entretien. Une fois que vous serez bien équipé, nous pourrons commencer.

  • Deux chiffons : en suivant attentivement mon article, vous allez remarquer que nous aurons toujours besoin de quelques chiffons pour bien nettoyer le sèche-linge. Cependant, n’utilisez pas des chiffons issus de textiles abrasifs.
  • Une éponge : vous en aurez besoin pour le nettoyage de certaines parties du sèche-linge
  • Un aspirateur : c’est l’un des meilleurs alliés pour enlever les peluches.
  • Du savon : parfois il faut savonner l’éponge pour qu’elle puisse enlever certains résidus du tambour ou pour détacher les saletés de la coque du sèche-linge.
  • Une brosse : vous en aurez peut-être besoin pour nettoyer des parties qui ont besoin d’un nettoyage plus délicat.

Commencez par le nettoyage de votre filtre à peluches

Le filtre à peluches est un des composants de votre sèche-linge. Il permet de recueillir toutes les peluches qui ont été arrachées lors de leur passage dans la machine à laver. Après une longue utilisation, il est tout à fait possible que les peluches accumulées puissent empêcher totalement l’humidité de sortir de votre appareil. C’est pour cela que vous devez effectuer le nettoyage du filtre plus souvent, ce serait mieux de le faire après chaque lavage. Cependant, je sais très bien que vous n’avez pas autant de temps.
Je vous conseille donc d’enlever à la main les grandes peluches après chaque lavage. Cela ne vous prendra pas plus d’une minute. En l’enlevant, vous éviterez qu’il bouche le filtre. Après n’oubliez pas de le passer à l’aspirateur lors de votre check-up régulier. Et s’il est plus recommandé pour votre sèche-linge de nettoyer votre filtre à air en le passant à l’eau, alors, faites-le. Cependant, ne remettez le filtre que lorsque vous êtes sûr qu’il est totalement sec.

Je vous incite vivement à consulter le guide d’utilisation de votre appareil, cela vous permettra de mieux l’entretenir, surtout si le modèle possède quelques petites spécificités.

N’oubliez pas de nettoyer le tambour

Parfois on oublie l’essentiel. Et pour les machines de lessives comme le sèche-linge, le tambour est un élément essentiel pour lui permettre d’accueillir tous votre linge. C’est pour cela qu’il ne faut pas oublier de le nettoyer.

Après le chargement dans le tambour, durant le séchage, des peluches vont se détacher de vos textiles (c’est un processus tout à fait normal, donc ne vous inquiétez pas). Parfois ils seront totalement conduits vers votre filtre à peluche, mais il est aussi possible que ces résidus se coincent dans votre tambour. Ils seront bien sûr très minuscules, mais on n’est jamais assez prudent donc il vaut mieux nettoyer le tambour.

Pour cela, vous pouvez procéder ainsi :

  • En le nettoyant avec votre aspirateur:

Passez votre tambour à l’aspirateur, les peluches et les résidus vont être automatiquement aspirés et le sèche-linge sera nettoyé.

  • En le passant au chiffon:

Si vous voulez un tambour plus propre alors, vous pouvez utiliser un chiffon savonneux. Nettoyez-le avec ce chiffon et passez un autre chiffon humide pour enlever le savon. Après laissez la porte du sèche-linge ouverte pour que le tambour puisse bien sécher.

Cependant, je vous conseille de procéder au nettoyage de votre sèche-linge comme mentionné dans cet article. C’est-à-dire, commencez par le filtre à peluches. Nettoyez le tambour seulement après l’installation du filtre à peluches nettoyé. En effet il faut toujours fermer le tambour pendant le nettoyage du filtre, surtout si vous allez l’enlever du tambour pour le laver à l’eau. En l’absence de ce composant, il y aura un risque d’intrusion d’éléments extérieurs dans l’emplacement du filtre. Ce qui peut entraîner un dysfonctionnement de l’ensemble de l’appareil.

Pensez aussi à laver la porte de votre sèche-linge ouverte quand vous ne l’utilisez pas, pour une question d’aération.

Continuez avec le nettoyage du joint et des sondes d’hygrométrie

Comme vous avez déjà commencé le nettoyage de l’intérieur du tambour, je vous propose de continuer avec le joint et les sondes d’hygrométrie.

Le joint est cette petite partie du sèche-linge qui se trouve entre le tambour et le hublot. Il se trouve sur la porte ou dans l’entrée du hublot. Cette partie du sèche-linge peut accrocher des fibres et des peluches. Il est donc préférable de le nettoyer un peu de temps en temps avec un chiffon humide.

Depuis quelques années, certains sèche-linges sont équipés de sondes d’hygrométrie. C’est un élément du sèche-linge qui lui permet d’allonger ou de raccourcir la durée du séchage. Il capte le niveau d’humidité dans le tambour et détermine la durée du cycle de séchage suivant le taux d’humidité. Malheureusement, cet élément peut être couvert par une pellicule de calcaire ou des résidus de lessive. Cela gêne leur fonctionnement et peut entraîner un dysfonctionnement. Il faut donc les nettoyer avec un chiffon ou une éponge humide.

Nettoyez la coque et le panneau de commandes

Pour un bon entretien d’un lave-linge, il faut pratiquer un nettoyage de l’ensemble de l’appareil, de l’intérieur comme de l’extérieur. Durant vos manipulations, la partie extérieure du sèche-linge peut être sujette à des saletés qui sont assez difficiles à enlever. Pour remédier à cela, il est préférable d’effectuer un petit nettoyage de ces parties deux ou trois fois par semaine.

Vous pouvez procéder en passant un chiffon humide (comme toujours !). Et si les saletés sont persistantes, alors, utilisez une éponge savonneuse. Cependant il faut éviter l’utilisation des tissus agressifs et des détergents.

Procédez au nettoyage du collecteur d’eau des sèche-linge à condensation

J’aimerais vous rappeler qu’il existe deux types de sèche-linge : le modèle à évacuation et le modèle à condensation. Pour l’instant nous allons nous concentrer sur le sèche-linge à condensation, mais après je vais vous donner des petites astuces pour mieux entretenir un sèche-linge à évacuation.

Le collecteur d’eau ou le bac de ramassage est un élément très important pour le sèche-linge. Il vous permet de collecter le liquide venant du tambour. Il se trouve, généralement, en haut à gauche de votre sèche-linge.

Certains modèles de bac de ramassage possèdent un filtre qui les aide à retenir les fibres résiduelles durant le séchage. Normalement, ces petits déchets sont évacués lors de la vidange du collecteur d’eau. Cependant, je vous conseille de le nettoyer plus profondément après cinq ou sept cycles de séchage. Pour cela vous n’aurez besoin que de laver le filtre.

De temps en temps, nettoyez aussi le bac de ramassage en le faisant passer sous un chiffon humide. Nettoyez-le bien et séchez-le avant de le remettre dans la machine.

Passez à l’entretien du condenseur!

Le condenseur est une partie du sèche-linge à condensation. C’est l’élément qui lui permet de condenser l’humidité des linges en des gouttelettes d’eau. Je ne vais pas vous donner tous les détails du processus, car c’est un peu long. Du moins je ne vais pas le faire dans cet article. Si vous voulez mieux connaître ce type de sèche-linge alors, je vous invite à me suivre dans mon autre article qui expliquera plus clairement tout ce qu’il y a à savoir sur les sèche-linge à condensations.

Pour l’instant, revenons à nos moutons, car à part le fait de bien connaître un sèche-linge à condensation, il faut aussi savoir comment entretenir les principaux composants comme le condenseur.

Tout d’abord, je vous redirige à nouveau vers votre manuel d’utilisation, vérifiez bien la méthode qu’il faut utiliser pour nettoyer le condenseur. Pour certains modèles, il est plus conseillé de les faire passer sous l’eau, cependant d’autres fabricants défendent totalement les utilisateurs de ses produits d’utiliser cette méthode pour nettoyer le condenseur. Donc, renseignez-vous d’abord avant de faire une mauvaise manipulation.

Il y a quelques méthodes pour nettoyer et entretenir le condenseur :

  • Premièrement, vous pouvez le faire passer dans l’eau. C’est-à-dire, mettez votre condensateur sous un robinet ou nettoyer avec de l’eau en haute pression. Cependant comme nous en avons déjà parlé dans le précédent paragraphe, il faut le vérifier si vous pouvez le faire avec votre condenseur ou pas ;
  • Deuxièmement, vous pouvez le souffler avec l’aspirateur, cela enlèverait toutes les peluches et nettoierait totalement l’intérieur du condenseur.
  • Troisièmement, vous pouvez le nettoyer avec un chiffon un peu humide et peut-être même une brosse si votre condenseur le permet.

Parfois, selon le modèle, vous pouvez combiner ces trois méthodes. Mais au cas où la marque n’a pas précisé que vous pouvez passer le condenseur dans l’eau, je vous propose d’utiliser les deux dernières méthodes.

Si vous voulez comprendre pourquoi vous devez nettoyer le condenseur alors, je vous invite à poursuivre la lecture de cet article. Je vais vous donner les raisons pour lesquelles vous devez bien prendre soin de votre sèche-linge, de son condenseur et de ses autres éléments.

Essayez le nettoyage automatique

Pour vous faciliter la vie, certains modèles de sèche-linge peuvent s’auto-nettoyer. Ce qui veut dire que vous n’aurez pas besoin de perdre du temps pour nettoyer l’intérieur de votre sèche-linge. Il le fera automatiquement quand vous lancerez ce programme.

En général, ce sont les sèche-linges de Siemens qui possèdent cette fonction. Leur condenseur est nettoyé automatiquement de l’intérieur. Il est rincé après certains cycles et le processus s’effectue tout simplement sans l’intervention de son utilisateur. La performance du sèche-linge sera toujours la même et vous gagnerez plus de temps.

C’est le cas spécifique de la marque Siemens. Cependant je pense qu’il y a d’autres marques qui possèdent leur propre méthode de nettoyage automatique. Donc à vous de le découvrir pour votre modèle.

Comment entretenir les sèche-linges à évacuation ?

La différence entre le sèche-linge à évacuation et le sèche-linge à condensation est que le premier possède un tuyau d’évacuation tandis que l’autre possède un condenseur. Nous avons vu dans les précédents paragraphes, les différents éléments à nettoyer des sèche-linge à condensation.

Mais maintenant, nous allons entrer beaucoup plus en détail sur les modèles à évacuation.

Le processus d’entretien de cet appareil à évacuation est le même pour le nettoyage du filtre à peluches, de l’intérieur du tambour et de l’extérieur du sèche-linge. La seule différence est qu’avec ce modèle, vous devez aussi procéder aux nettoyages de l’évacuation d’air.

Vous devez effectuer cela une fois tous les deux mois au maximum. Pour cela je vous propose de détacher complètement le tuyau d’évacuation. Une fois cela fait, passez-le à l’aspirateur ou nettoyez-le avec de l’eau.

Quelles sont les conséquences si vous n’entretenez pas votre sèche-linge ?

Comme promis, je vais vous dire les risques que vous courez si vous oubliez l’entretien de votre sèche-linge :

  • Si les condenseurs, les filtres à peluches ou les sondes ne sont pas assez propres, cela peut entraîner leur dysfonctionnement ou la diminution de leur performance et un cycle de séchage plus long.
  • Des risques d’incendie, bien que ce phénomène soit un peu rare. Il se pourrait qu’un oubli dans l’entretien des sèche-linge puisse entraîner un incendie.
  • Une diminution de leur durée de vie, comme je l’ai dit dans les premiers paragraphes, nous avons tendance à accuser les fabricants d’avoir créé des appareils avec des capacités limitées. Cependant, ce n’est pas le problème. Il suffit de faire un bon entretien pour faire perdurer ces appareils.

Un bon entretien régulier vous permettra donc de faire des économies en gardant votre sèche-linge le plus longtemps possible, ce qui est bon non seulement pour l’environnement (du moins si votre sèche-linge actuel a une classe énergétique au minimum de classe A) mais aussi pour vous éviter de devoir en acheter un nouveau!

 

A propos de moi !

Suzanne

Bonjour!
Je m'appele Suzanne Je suis l'épouse de Didier et je viens lui prêter main forte!

Leave a Comment